Mon dernier voyage

Allongée sur mon lit, je regarde les derniers rayons du jour jouer entre eux au-delà de la
grande forêt brune. Je les aperçois sans vraiment réussir à les distinguer au travers du voile qui
recouvre mes jeunes yeux. Je suis si fatiguée, si faible, si atténuée que même mon coeur n’arrive
plus à battre normalement. Quelle sensation horrible de sentir la vie s’enfuir sans pouvoir la
rattraper !
Je détourne mon regard de l’extérieur pour que la lune naissante ne voit pas les larmes rouler
sur mon visage. Mon corps se fait soudainement lourd, comme si du plomb avait remplacé le sang
dans mes membres, et presque malgré moi, je ferme les yeux. Juste quelques secondes. Mais
quelques secondes de trop car, sans le remarquer, j’ai quitté ce monde avant même d’avoir su ce que
la vie vallait vraiment.

Lire la suite

Publicités