@ la tienne

Boîte de réception. Un message non lu.
Premier réveil depuis que l’on s’est fait nos au revoir, qui ressemblent ma foi de plus en plus à des adieux.
Quelle ne fût pas ma douleur quand j’ai ouvert les yeux et que je ne t’ai pas vu ce matin-là.
Et c’est une peine qui m’a habité les jours qui ont suivi pendant quelques temps.

Lire la suite

Publicités