Le vendeur de pop-corn

Pourquoi tout va si mal ? Pourquoi le monde est-il contre moi ? Pourquoi personne ne me
comprend ? Pourquoi personne ne comprend ? Qu’est-ce que je les hais tous ceux avec leurs
petites manies, qu’est-ce que je les déteste ces personnes qui parle dans mon dos !

Lire la suite

Publicités

Au crépuscule naissent les étoiles

Elle est là, allongée sur la colline. Oui la colline où se trouve un seul, un unique arbre : le
saule centenaire. Oui celle qui forme par jours ventés une vague verdoyante, un tapis de
plantes ondulant au gré des intempéries. Elle est là, son corps tiré par l’âge, inerte, vêtue
simplement. Mais ce qui la rend si resplendissante, c’est ce sourire accroché à ses lèvres. Une
aura s’en dégage, l’enrobant de bonheur…

Lire la suite

Funambule

Funambule.
C’est ce que la plupart des gens dirait en me voyant. « Tiens, une funambule ! Elle est bien
courageuse pour marcher au-dessus du vide ! » Certains pourraient lancer naïvement : « Elle doit se
sentir portée par un pont invisible… Quelle chance ! » Et d’autres pourraient bien répondre, moins
poétiques : « Elle est surtout inconsciente : si elle tombe, c’est la mort assurée. »

Lire la suite

Attendons l’Enfer

Ce jour-là, je me suis réveillé en sursaut. Le souffle chaud et sec de l’endroit me balayait le
visage telle une bête furieuse et féroce. Contrairement à ce que l’on peut penser, l’Enfer ne sent pas
le soufre, il dégage une odeur de sang, ferreuse et légèrement acide. En me levant, je vis un petit
papier à côté de mon sac de couchage :
« Trois jeunes tambours s’en revenaient de guerre, s’en revenaient de guerre, et ri et ran, ran pa ta
plan, s’en revenaient de guerre. »

Lire la suite